Tarifs pour pilotes extérieurs et occasionnels


Tous les tarifs sont en Euros

COTISATION : 35,00

PARTICIPATON AUX CHARGES DE STRUCTURES :

Participation journalière (sauf instructeurs en école) : 10,50

(jusqu'à concurrence de 168 Euros)

 

LICENCE ASSURANCE FEDERALE :

Le pilote doit être titulaire de la licence assurance fédérale. Sinon le pilote devra souscrire une des licences suivantes :

Licence + assurance courte durée (12 jours consécutifs)  77.16

La dispense de la partie assurance devra être justifiée par une attestation de couverture RC de sa compagnie.

 

LANCERS :

- Pour 1 à 2 jours

Treuillée : 17,00

Remorqué : la minute 5,00

Pour plus de 2 jours : Tarif club

 

DEPANNAGE AIR :

Pour 1 à 2 jours : la minute 5,00

Pour plus de deux jours : tarif club : le km à vol d'oiseau 0,76

 

LOCATION HORAIRE DES PLANEURS : (gratuite à partir de la 4ième heure)

ASK 13  22,00      ASK 21  30,00      Duo-Discus  45,00

Ka 8  13,00         ASK 23  21,00        Astir CS  20,00

Pégase  26,00      LS4  26,00           LS3  30,00

LS8  42,00    Arcus  50,00

Ecole avec un instructeur ACVV :

ASK 13  27,00

ASK 21  35,00

Duo-Discus  50,00

Arcus  55,00

 

HEBERGEMENT PLANEURS : (si place disponible)

Par jour :

Biplace : 8,00

Monoplace : 6,00

Motoplaneur : 10,00

 

HEBERGEMENT PILOTES :

Par jour:

Campeurs (cuisine et sanitaires) : 3,00 (adhérent) 1,00

 

A PROPOS DES ASSURANCES

Le pilote étranger qui utilise un planeur immatriculé à l'étranger doit apporter la preuve de la souscription d'un contrat d'assurance Responsabilité Civile aéronefs du pays dans lequel est immatriculé l'appareil.

L'assurance doit couvrir l'activité réalisée en France.

      1. Le pilote étranger qui refuse les assurances liées à la licence doit porter la mention manuscrite sur la licence :

« Je refuse volontairement les assurances liées à la licence. Je suis assuré par ailleurs ».

      2. Le pilote qui réside à l'étranger et qui utilise le matériel d'une association affiliée peut refuser de souscrire une assurance individuelle accidents vol à voile. Dans ce cas, il doit porter, de sa main, sur la licence la mention :

«Je refuse l'assurance individuelle accident », dater et signer la licence.

Dans tous les cas la licence est obligatoire.



Les stages