Vendredi 6 Août 2010 : une masse d'air superlative


Une masse d'air formidable (la météo du siècle selon notre président) a traversé la Champagne et bien autour ce vendredi 6 Août 2010. Entre une dépression centrée sur l'Irlande et une autre centrée sur la Slovénie, une large portion de la France Centre/Est/Nord baigna dans une masse assez froide. Ce qui était annoncé comme une journée finissant en thermiques purs démarra avec une cumulification vers 10h30 locale, les cumulus persistant jusqu'à 20h30 !

La mise en piste fut frénétique, le treuil vite installé, le briefing et le repas dans la foulée et hop ! Dans les planeurs. La plupart des longs vols étaient prévus pour un 500 km : Sully sur Loire / Chaumont / Retour (Nicolas/Yves, Pépé, Geoffrey, Christophe) .

Pierre Huet treuille les 2 premières vagues, à partir de 12h00. Remarquons Frédéric qui arrive la bouche en coeur à midi pour constater avec effroi que les hangars sont vides et que même son ASW 20 est en piste... la CATA ! Il se ratrappe vite en montant dans le Duo Discus avec Alain, partant sur les traces des premiers.

Dès le début des vols, on a senti que la journée allait pêter la calamine : des plafonds à 1400m QNH, des pompes à 3m/s... La Loire rapidement avalée et tournée, la deuxième branche montre tout le potentiel de cette journée : des plafonds à 2000 m QNH, des Vz de 4-5 m/s fréquentes. Il fait froid en l'air. Un voile vient du Nord au début de l'apres-midi. On se dit que Chaumont s'est bien. Or ce voile disparait vers la Belgique...

Arrivée sur Chaumont où c'est plus étalé, plus mou. Les cadors ont la patate : Nicolas et Yves prévoient un dernier point  à St Quentin,  Pépé retourne se gaver vers l'Ouest,  Alain et Fred bombardent dans le Duo Discus, il sont partis une heure après les premiers. 

Geoffrey sur son Pégase tombe en panne de radio à côté de Juvancourt, et de ce fait ne peut contacter la zone des drônes de Chaumont : Ce sera donc Chatillon puis Troyes et retour. Christophe semble souffrir un peu plus depuis les abords de Chaumont.

Fin de vol royale pour tout le monde. Nicolas et Yves tournent Saint Quentin, Pépé décide de retourner vers l'Ouest et tourne aux abords de Pithiviers. Le Nimbus 3D et l'ASW24 rentrent à la fin de la convection, accrochés sous les grosses rues de nuages qui ne veulent pas mourir. Fred et Alain rallongent de 60 km au nord de Chalons. Tout le monde rentre, plus ou moins épatés d'eux-même... et surtout de la masse d'air !

Mention très bien à Nicolas et Pépé qui ont battu le record de distance du club, et à Geoffrey pour son 500 km libre... 3 semaines après son lâcher campagne. Chapeau le jeunot !

Résultats de la journée (extraits de la NetCoupe)... Il manque le 300 km à but fixé de Alain, en Astir.

  • PÉRINET Jean-Marc 762,5 km ASW 24
  • MOULS Nicolas 791,4 km Nimbus 3D
  • GEOFFROY Alain (avec Fred) 594,3 km Duo Discus
  • HUBERT Christophe 540,9 km LS 3
  • BABLOT Geoffrey 509,3 km Pegase
  • AUBERT Pierre 323,3 km ASW 20
  • BEDOUET Serge 262,9 km Pegase
  • ROGER Adrien 151,4 km Ka 6 E

Photo : Image METEOSAT MERIS, prise à 12h33 locale. (http://miravi.eo.esa.int/en/)

Nicolas et Yves au retour de leur vol de 790 km. la centrale de Ghien et Sully sur Loire.